Gel du Parlement tunisien par Kaïs Saïed : coup d’Etat constitutionnel ou moyen de sortie de crise ?

Spread the love

.

Les parlementaires tunisiens sont en congé pour une durée de 30 jours après que le président de la République Kaïs Saïed a gelé l’activité du Parlement en vertu de l’article 80 de la Constitution. Certains, à l’image de l’opposant Yassine Ayari, tout juste arrêté, y voient un coup d’Etat constitutionnel. D’autres estiment que le président a fait le bon choix pour sortir le pays de la crise économique et politique qu’il traverse. Reportage de Bacem Chebbi et Ezer Mnasri.

Auteur: RT France

Source:

Feedback