Net recul du dollar dans les échanges commerciaux entre la Russie et la Chine

Spread the love

.

«La part du yuan dans le commerce bilatéral entre la Chine et la Russie est passée de 3,1% en 2014 à 17,5% en 2020», a déclaré l’ambassadeur de Chine en Russie, Zhang Hanhui, à l’agence de presse Interfax, lors d’une longue interview publiée le 29 juillet. «Cela montre que le yuan a ses avantages et un potentiel d’utilisation sur le marché russe, et révèle les avancées de la Chine et de la Russie dans leur promotion de la diversification des moyens de paiement dans leurs échanges commerciaux», a-t-il ajouté.

Lors de cet entretien, l’ambassadeur de Chine a également souligné que la multiplication des échanges entre les deux pays en monnaies nationales était l’un des axes principaux de la coopération financière bilatérale et contribuait à «la construction d’un système monétaire international plus flexible et plus résilient».

Le diplomate a en outre expliqué que la Chine considérait la Russie comme un partenaire prioritaire et était prête à coopérer avec elle pour accroître davantage la part les règlements en monnaies nationales dans leurs échanges.

Selon les données de la Banque centrale de Russie, la part des échanges commerciaux entre la Chine et la Russie effectués en euros était passée de 0,7% en 2018 à 37,6% au premier trimestre 2019. Enfin, la part des paiements chinois en roubles, quoique nettement plus modeste, a atteint 9,6% au premier trimestre 2019, contre 6,8%.

Cette tendance accompagne un effacement progressif du dollar dans les échanges bilatéraux, la part du billet vert étant passée de 97,1% en 2014 à 45,7% au début de l’année 2019.

Source:

Feedback